top of page
Rechercher

Et toi comment ton cheval détoxe ?

Plusieurs chevaux en pâture exposés au même agent pathogène, qu'ils ont integéré par erreur, ont un organisme qui va réagir de façon totalement différente.

Chacun doit mettre un detox en place. Les reins et le foie travaillent à plein régime. Mais ils ne peuvent faire plus... pourtant, l'élément toxique doit sortir!

Retrouvez ici 8 cas de figure courants.

Le cheval A va detoxer par la peau de façon diffuse. Une dermite apparaît !

Le cheval B va concentrer les toxines dans une zone restreintes et evacuer le tout par la peau ou les pieds de façon condensée: c'est un abcès.

Le cheval C, va évacuer par les yeux sous forme de larmes et parfois de pue.

Le cheval D va evacuer par les pieds. Il aura la sole sensible et la fourchette malodorante.

Le cheval E va évacuer en faisant une plaie dans l'estomac qui va passer ensuite dans le système lymphatique, autrement dit il va faire un ulcère gastrique pour que les toxines ne passent pas dans les intestins ni le sang.

Le cheval F n'a pas fait d'ulcère gastrique alors il fait sortir les crottins le plus vite possible: le corps fait une diarrhée. Son corps crée des spasmes pour s'assurer d'une sortie rapide.

Le cheval G évacue pas les voies respiratoires, il hyperventile.

Le cheval H n'a pas peur de se déshydrater, il boit naturellement beaucoup, il transpire alors à grosses gouttes.

Le cheval I suinte au niveau de la ligne de ventre pour alléger le système lymphatique dont la gaine principale passe à cet endroit là. Il fait souvent des croûtes sur cette zones dont les insectes deviennent friands.

Chaque corps a sa stratégie pour régler son souci. Pour soigner vos chevaux, notre première recommandation: apprenez comment décoder le fonctionnement du corps de votre cheval  rapidement, vous saurez identifier les moindres déséquilibres et adapter son environnement en fonction.




9 vues0 commentaire

Comments


bottom of page