top of page
Rechercher

Les chats et les parfums d'intérieur: un danger insoupçonné




Leur système lymphatique et leur métabolisme est particulier et ne leur permet pas de faire face aux parfums comme nos chiens ou nous mêmes le pouvons.



La plupart des huiles essentielles, les parfums d'intérieurs et diffuseurs, les détergents, et même nos parfums cosmétiques, sont délétères pour eux. Des intoxications sévères sont parfois observées du simple fait de l'usage de ces parfums d'intérieurs.


La plupart des mammifères possèdent une enzyme (la glucuronyl transferase) qui permet de dégrader certaines molécules afin de les rendre solubles ce qui leur permettra ensuite d'être évacuées de notre organisme par les urines. Le chat ne possède toutefois pas cette enzyme, il élimine donc beaucoup plus lentement certaines molécules contenues dans les huiles essentielles ou d'autres produits. L'élimination des huiles essentielles contenant notamment des phénols est lente, ce qui veut dire qu’il va mettre, par exemple, 3 jours à éliminer une certaine quantité d’huile essentielle quand les autres espèces mettront 6 heures. Si la dose est forte et/ou la durée d’administration longue et sans pause, il risque d’y avoir surcharge et hépatite toxique. Les huiles essentielles vont s'accumuler dans son organisme et principalement dans son foie. Cette accumulation à la longue peut entraîner de graves soucis de santé.


Aérer la maison après Le ménage, éviter les spray, fermer la porte des toilettes et salles de bain sont des gestes anodins qui peuvent leur changer le quotidien et reguler leur appétit.


Les premiers symptômes d'intoxication sont les maux de tête et les nausées.


Les situations les plus problématiques sont observées lorsque certains chat font leurs besoins hors litière et se voient recouvrir d'un détergent fort parfumé. Si leur revendication d'origine était que le parfum de ce lieu en particulier était trop fort, nombreux sont les chats qui prennent votre détergent lavande ou citron comme une contre attaque. S'en suit un combat d'odeurs entre vous.


Le febreze n'est donc pas votre ami si vous cohabitez avec un chat! Et le vinaigre blanc au contraire, devient votre meilleur allié.



Passez une bonne semaine !

1 vue0 commentaire

コメント


bottom of page