top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurGenny K

Vermifuges, vaccins, antibio...pas tout en même temps! Au risque de s'exposer à un œdème généralisé

C'est un cas vraiment intéressant d'œdème généralisé et je souligne le contexte, car le cheval a apporté des indications sur l'origine de cette réaction:

Il a expliqué que son système lymphatique était en grande difficulté pour nettoyer l'organisme suite à un vaccin administré il y a 10 jours, suivi d'un antibiotique pour prévenir tout risque d'infection suite à une plaie.

On réalise ici que la médecine préventive, c'est bien, mais trop...ça peut amener à ce type de situation, surtout sur un organisme déjà fragilisé par une faiblesse immunitaire (porteur de piro, de borréliose, de lepto etc. même si pas forcément en phase de crise).

"Il va bien mieux, l'œdème est entrain de partir et plus aucune fièvre. Merci!"

Conclusion: la santé, ça se fait vraiment à la carte. Même un antibiotique et un vaccin sont à donner en réflexion avec votre vétérinaire, selon le contexte, l'historique du cheval, son âge, le bon fonctionnement de ses reins etc. Et autre astuce: ne donnez pas un vermifuge et un vaccin le même mois. Laissez 4 semaines au corps pour gérer les choses une par une.

Et au sujet du vermifuge, si votre cheval a un passé de gastrite ou d'ulcères, prenez RDV avec Julian pour un suivi dans la semaine suivant l'administration afin d'éviter les rechutes qu'on voit tous les ans, surtout à l'automne.

Passez une bonne journée!


79 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page