top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurGenny K

Dog Food ? Ou pas!


"Merci pour tout, ma chienne de 17 ans remange enfin. Pouvez vous écrire un article sur vos conseils de bouillon car j'ai vu une différence sur son estomac ulcéré et ça peut aider d'autres personnes".

C'est en effet un conseil à partager! Lorsqu'un chat ou chien est malade, de façon générale ils perdent de l'appétit car la digestion demande beaucoup d'énergie et l'énergie vitale dont ils disposent est employée à résoudre un problème plutôt qu'à digérer. Si le souci de santé concerne en plus l'estomac ou les reins, une nausée ou des douleurs localisées sur l'estomac viennent accentuer ce souci. Le jeûne est sain. Il ne faut pas forcer votre animal à manger pendant son processus de guérison.


On craint toutefois toujours la déshydratation et la perte de force liée au jeûne. C'est pour cette raison qu'on préconise le bouillon de poule légèrement salé. Il permet à votre chien ou chat de disposer d'oligo-éléments et minéraux essentiels sans avoir à enclencher de processus de digestion. Vous faites cuire un poulet entier avec les os (ne me demandez pas pourquoi mais il est connu dans d'autres pays que les os du poulet ont des propriétés régénérantes pour l'estomac souffrant). On est d'accord qu'il s'agit de donner uniquement le liquide pendant la convalescence.


L'odeur rend le tout attractif et votre animal peut continuer de s'hydrater et conserver des minéraux sans que cela n'entrave son processus de guérison. La reprise alimentaire peut se faire ensuite progressivement par petit bouts de poulets introduits au bouillon pour les animaux qui présentaient des troubles digestifs ou des désordres type pancréatites etc. Pour les autres troubles, l'alimentation est reprise généralement de façon plus soudaine en revenant à la formule d'autrefois si elle convenait au chien et qu'il retrouve l'appétit.

Pour les chiens ulcereux, c'est assez formidable car le bouillon évite la production de bile contrairement à une alimentation solide. Aussi les ulceres peuvent se refermer sans être rouverts après chaque repas par la bile qui se déverse dans l'estomac.


On observe récemment une vraie différence de récupération quand cela est mis en place. Filtrer l'eau est aussi indispensable. Et la mise en place d'une coupelle d'eau de Quinton isotonique en libre accès aide aussi (à acheter en pharmacie). Quand les animaux n'en ont plus besoin ils cessent d'en consommer. On peut leur faire confiance.


Nous sommes végétariens nous-mêmes. Mais n'oublions pas que nos chiens ne le sont pas et ce n'est pas de leur faute. Il faut malheureusement mettre son coeur de côté pour le poulet dans ces circonstances, afin de garantir une récupération optimale pour vos petits poilus carnivores.


On profite de cette article pour rappeler que, selon leur taille, l'ADN des chiens diffère beaucoup. Aussi les enzymes d'un Yorkshire par exemple seront plus enclines à digérer du lapin, de la volaille et du canard que du boeuf ou du porc, auxquels ils ne se seraient jamais pris. On est d'accord, imaginer un caniche chasser le canard est incongru... Mais comprenons que les croisements successifs générant de telles différences de taille sont étroitement liés au processus digestif et à la taille des proies ingérées. On recommande ainsi d'éviter les viandes d'animaux volumineux et gras, particulièrement pour les petits chiens. Nous observons que l'agneau est facilement digéré par les chiens. La volaille et le poisson correspondent bien au chat, mais pas le bœuf et le porc qui sont trop lourds pour eux.


De même, nous observons que la réaction au poisson varie fortement d'un chien à l'autre. En cas d'allergie, faites toujours un test croisé sans poisson et huile de poisson. La lécithine est également un allergène dans les croquettes qui revient souvent.


Enfin, une étude de composition de croquettes est en cours avec certains d'entre vous. Et lorsqu'on voit de la pomme, poire, salade, choux, betterave, dans les produits listés, en plus des céréales bien souvent, nous sommes très embêtés et convaincus que les vétérinaires ne sont pas consultés par certains fournisseurs. Nos chiens et chats ne doivent pas être nourris de déchets de tables et de plus en plus, les croquettes ou le barf industriel s'apparentent à ça. Là où nous militons "laissons nos chevaux être des herbivores". L'heure est venue de militer pour laisser nos chiens et chats être des carnivores.


Julian observe souvent des troubles digestifs chez les chiens au barf également, souvent du fait de l'ajout d'éléments non digestibles et de fruits et légumes qui ne devraient pas s'y trouver. Si vous souhaitez mettre une pomme dans le barf, donnez le pomme seule à votre animal. S'il la mange alors pourquoi pas, ça arrive...mais s'il ne la mange pas, ce qui est le cas la plupart du temps, c'est qu'il faut s'abstenir.


On précise également que tous les chiens ne digèrent pas le cru. Car de nouveau, les chiens sont plus ou moins éloignés de leur condition sauvage d'origine et ne disposent pas tous des mêmes enzymes.


L'alimentation ménagère à base de viande cuite est bonne pour la plupart, mais de nouveau, certains sujet qui ont été habitués sur des générations à manger en matière sèche ont des selles perturbées. Si votre chien a besoin de matière sèche, mélanger les croquettes à l'alimentation maison raisonnée est souvent la solution. (On dit "raisonnée" car il faut éviter les matières grasses et le riz doit être en petite quantité si vous en donnez).

Les croquettes aujourd'hui ne sont plus celles d'autrefois et nous voyons énormément d'intoxication et troubles rénaux qui n'existaient pas il y a quelques années.

Il n'y a pas de réponse toute faite avec l'alimentation canine du fait de leur grande diversité de fonctionnement. Mais ici sont les grandes lignes qui ressortent de nos observations.


462 vues0 commentaire

Comments


bottom of page