top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurGenny K

La diffamation

La diffamation est un poison, contre lequel personne ne gagne en s'en abreuvant. Elle vient de l'audacieux qui choisit souvent le candide pour cible afin d'alimenter de son égo un portrait de vous des plus dévalorisants, en s'appuyant sur les miettes de vos propos qu'il dénichera au détour de places publiques. Il sera cinglant dans les conclusions hâtives qu'il tirera, se servant de tout un art manipulatoire pour asseoir son autorité.

Il vous fera douter. Et plus il ralliera de gens à sa cause, plus vous vous demanderez s'il a raison. Si vous êtes seuls, fatigués, ou manquez de confiance en vous, et n'avez pas encore la foi, cela finit généralement en burn out. Quelle tristesse quand on sait comme les detraqueurs s'en délectent...et combien de cas je vois au quotidien...

Alors je dis Non...soyez lucides et restez debouts ce que leurs paroles mettent en lumière, c'est leur ego, et leur besoin d'avoir l'ascendant sur autrui. Plus ils sont cinglants et plus vous saurez qu'ils craignent de perdre cet ascendant. C'est leur peur qu'il faut déceler dans leur attitude.

Prenez du recul, regardez-vous intérieurement et faites un vrai bilan de vous-mêmes, une vraie autocritique. Demandez à un regard extérieur de vous aider à mieux analyser la situation si besoin. Mais ne vous hâtez pas trop vite dans le doute et la dévalorisation de ce que vous êtes. Car la plupart du temps, ces diffamations ne vous concernent pas, auraient pu tomber sur un ou une autre que vous, et tomberont malheureusement plus tard sur quelqu'un d'autre lorsque vous serez sorti de leur champ de mire.

Dans le milieu du cheval particulièrement, beaucoup affirment avoir la science infuse. Votre avis, même juste et pertinent, et bourré d'intuition, n'a souvent aucune valeur aux regards de certains professionnels. Cela me rappelle les mamans qui désespèrent parfois chez leur médecin en expliquant que leur enfant n'est pas comme d'habitude...luttant becs et ongles pour qu'un diagnostique soit posé, tandis que le personnel médical soutient à tord que tout va bien...

Ecoutez votre coeur. Et choisissez de qui vous voulez entendre conseils. N'accordez aucune importance aux grands de votre milieu s'ils n'ont pas fait leur preuve aussi à vos yeux. Ne cherchez pas à être conventionnels si vous savez que quelque chose est bon pour vous ou votre cheval. Combien de fois ai-je entendu en CA vos réponses aux demandes de vos chevaux sous cette forme "je savais qu'il voulait ça et personne ne m'écoutait !"

Entourez-vous des bonnes personnes et cela jusqu'à être entendu. Montez en releveur si votre cheval vous montre qu'il se sent bien ainsi. Montez en Pelham si vous voyez qu'il est plus à l'aise. Montez sans mors si à l'inverse cela vous semble mieux. Votre voix compte plus que tout car vous êtes leur voix, leur extension. Et les vrais cavaliers d'expérience sauront vous dire que chaque cheval est différent et n'a pas besoin de la même chose.

Ne laissez personne qui n'y a pas été invité vous dévier de votre route. Soyez solide pour le cheval qui compte sur vous. Faites-vous confiance même quand c'est dur. Et allez jusqu'à prendre la jalousie pour un compliment. Parce qu'au fond, c'est le compliment des gens complexés par leur complexe, ils entraînent leur esprit à la critique et la dé

valorisation d'autrui. Et cela n'est pas votre problème. C'est le leur.

Sur cette jolie photo de deux chevaux heureux à brouter en bord de lac, ils ne verront par exemple que Souchong qui marche sur sa longe et ils crieront aux dangers, à l'inconscience. Ce fonctionnement est un état d'être et il ne faut pas leur en vouloir. Ils font de leur mieux.

Soyez heureux et épanouis en marge des médisants, avec pour seul boussole le bien être de l'être que vous connaissez par coeur et que vous lisez d'un coup d'oeil: votre animal.

Avec toute mon affection pour ceux qui subissent beaucoup de pression et peinent à se faire entendre et ma profonde reconnaissance pour la bienveillance, l'ouverture d'esprit, et l'amour qui unit aujourd'hui les gens de cette page. Merci à tous!


63 vues0 commentaire

Comments


bottom of page