top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurGenny K

On vit dans un monde de fou!

Par Ifigeneia



On vit dans un monde de fou…

Je ne m’attendais pas, avec ce métier, à ouvrir une fenêtre sur des situations aussi improbables, souvent tragiques, parfois incroyablement émouvantes. En quelques heures chaque jour, je passe par tous les phasmes d’émotion, c’est le roller coster dans mon champ aurique, entre les animaux, vous, les guides qui m’assistent, les âmes qui se manifestent, les entités qu’on esquive avant que Julian ne les repousse. Si mon aura pouvait être filmée, je me demande à quelle danse cela ressemblerait…


Il y a quelques jours, c’est un chien qui nous apprend que de fausses accusations sont portées contre le fils de sa référente qui n’a commis aucune agression sexuelle sur son cousin. La chienne expliquait qu’il était dévasté et qu’il fallait lui dire qu’on le croyait parce qu’il risquait de souffrir toute sa vie. La référente a évidemment confirmé que son jeune fils était soupçonné de tels actes et a pu pleurer de soulagement. Avant que la chienne précise que c’est un autre homme de la famille, plus âgé, qui commet les actes en question, mais que le petit cousin en avait trop peur pour désigner la bonne personne…


Permettre de mettre en lumière des situations d’injustice amène beaucoup d’apaisement, mais comment gérer le reste ? J’essaye de ne pas outrepasser mes fonctions et de laisser chacun prendre le relai en fin d’appel. Parfois, j’y pense et y repense pendant des heures. Me demandant ce que deviennent les gens. Combien de femmes agressées sexuellement aussi ai-je eu en ligne pour des soins humains et émotionnels. Des perles de gentillesse qui ont souvent tout à reconstruire du jour au lendemain, parce que leur monde intérieur a été brisé. Et ce sont ces femmes que l’on envoie chez psychologues ou psychiatres et à qui on demande de maîtriser mieux leurs émotions. Si vous saviez pourtant comme c’est impossible, sur un plan énergétique après de telles expériences, si les émotions ne sont abordées que par le mental. On demande aux gens l'impossible.


Je me réjouis chaque fois d’avoir ces personnes en ligne, ça change tout dans une vie de recevoir cette aide là. Tout comme toutes ces personnes qui sont harcelés à l’école, ou au travail. Ou qui ont connu des parents ou conjoints abusifs et narcissiques. On pourrait écrire un livre de scénarios improbables.


Des méchants, il y en a. Des fourbes aussi. Comme vous je ne comprends pas. Vos témoignages sont saisissants.


Je repense à ce cheval qui nous a expliqué qu'il s'est défendu et a tapé le voisin de sa référente pour protéger son copain. Le monsieur ne leur voulait pas du bien. Et sa référente de me répondre qu'elle comprend mieux pourquoi il avait le tibia Péronné cassé, et que sa carte de crédit et son portable étaient atterri dans le pré des chevaux au petit matin...


Ou encore hier, j’accepte d’aider un chat perdu parce que je sens qu’il le faut. Encore un enlèvement municipal, dans sa propre rue ! Le chat est maintenant en refuge, loin des siens qui lui manquent et à qui il manque tout autant. Pourtant pucé, il n’est pas rendu à ses référents qui n’ont pas été contactés. Je n’aime pas être complotiste mais il y a de quoi être perturbée par certains éléments. En aidant ce monsieur à rechercher son chat sur les annonces de sa région, je tombe sur une annonce de chat perdu, et je vois exactement le même chat sur l’annonce d’un refuge local. Sauf que la dame dit avoir perdu son mâle castré…tandis que l’annonce du refuge prétend qu’il s’agit d’une femelle ! Je comprends mieux pourquoi souvent, à l’adoption, vous me dites avoir craqué sur l’annonce d’un animal de tel sexe avant d’apprendre sur place qu’il est finalement du sexe opposé… Tout porte à croire qu’il s’agit de noyer le poisson dans l’eau !


Je contiens parfois ma colère et essaye de me contenter d’aider, sans extrapoler…mais sincèrement, les films ne sont pas aussi rocambolesques que je le pensais. Dans la vraie vie, c’est encore plus dingue que dans leurs scénarios.

Parfois enfin d’appel on finit par en rire, de tout ça…quand on se rend compte certainement qu’on va enfin pouvoir tourner la page d’une souffrance, ou quand on réalise à quel point on vit dans un monde de fous...


Avec Julian on a parfois l’impression dans vos âmes et dans vos corps, de ranger et nettoyer des maisons qui viennent d’être visitées par des cambrioleurs qui auraient cassé, pillé, et tout sali sur leur passage. Parfois, vous vous culpabilisez même des dégâts sans réaliser que vous n’en êtes pas responsables. D’autres fois c’est vrai, on vous exhorte aussi à prendre soin de vos maisons intérieures, rénover, ranger, nettoyer, faire rentrer la Lumière, être prudents. Parce que vous vous oubliez quasiment tous, vous les vrais gentils de ce monde.


On vous rappelle à l’essentiel aussi, comme prier. Ce truc tout simple qu’on faisait petit en regardant le ciel, pour raconter ses malheurs, demander de l’aide, ou juste se sentir bien… Ca change tellement tout… Même vos animaux le voient dans votre aura quand vous le faites. La Lumière revient…et c’est accessible à tous.


C’est qu’on est tous sortis d’une boule d’Amour, une boule de lumière, pour s’incarner sur Terre. Inconsciemment, toute notre vie, c’est cet amour qu’on cherche partout. Les gens me disent parfois qu’ils ne croient pas en Dieu. Moi je vois que non seulement ils Y croient mais en plus ils Le cherchent partout, et constamment. Les vrais mots seraient de dire « je ne trouve plus Dieu » plutôt que de dire qu’on ne croit pas en Lui. Tout petit on le cherche chez nos parents, chez nos amis, chez nos partenaires de vie, dans nos héros.


Mais on est toujours déçus parce que rien ne peut être aussi parfait que Là d’où on vient.

On en oublie que le but du jeu, c’est surtout de s’Y reconnecter, à cet Amour universel, en nous, s’en inspirer, pour le rediffuser autour de soi. Il n’y a que comme ça que le monde peut être beau. C’est ce que font nos animaux. C’est pour ça qu’ils nous inspirent autant. C’est ce que vous faites aussi souvent. Et des amitiés naissent entre vous…lors des stages notamment. Elle n'est pas banale cette aventure de CA…


Alors continuons de mettre de la Lumière dans nos maisons intérieures, et de la diffuser. Continuons le ménage énergétique tous ensemble. Que nos souffrances passées prennent racine dans le passé auquel elles appartiennent. Dans ce nouveau monde, la douceur et le rire doivent reprendre sa place. Et jusqu’ici, à nous tous, humains et animaux compris, je trouve qu’on fait ça plutôt bien.


Merci à tous d’être là.



77 vues0 commentaire
bottom of page