top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurGenny K

Souchong, l'arrosage automatique et les Muddy Princesses



Dans la série des histoires drôles, et des circonstances heureuses, Julian sur Souchong se sont baladés gaîment à leur habitude sur la propriété des écuries.

Passant à proximité des parkings où sont garés ces camping car géants à l'américaine, Julian s'est félicité d'avoir si bien réussi à désensibiliser Souchong aux choses les plus étranges qu'un cheval puisse voir. Il ne croyait pas si bien penser.

Je me souviens que Mieke, plus sensible, lors de l'une de nos balades communes, n'avait pas beaucoup apprécié qu'un homme sur le toit de son bus passe le Karcher et éclabousse les environs. Souchong pourtant n'avait pas même daigné lui jeter un regard, impassible...

Sur cette même zone il y a trois jours, la providence s'est dit que Souchong pouvait faire encore mieux.

Guilleret et vaillant, il avançait d'un pas sur. Jusqu'à marcher soudainement sur une trappe en plastique de la taille de son gros pied de boulonnais, s'enfonçant dans le sol jusqu'à hauteur de jarret.

Ce ne fut pas difficile pour Julian de comprendre ce qu'il venait de se passer puisque le bruit de la trappe cassée fut synchronisé avec le déclenchement de tout l'arrosage automatique de la zone de camping...

Tout en essayant de protéger son visage des jets d'eau qui l'assaillaient de tous côtés, Julian s'est retourné/penché, pour constater que Souchong, serein, tirait frénétiquement sur son pied coincé dans le trou, et essayait toujours aussi placide, de s'extraire du sol, visiblement plus soucieux de se dégager que d'éviter l'arrosage qui l'assaillait lui aussi.

Le pied sorti, visiblement sans dommage, il est resté planté hagard au milieu des jets, avec un flegme à couper le souffle, se demandant quel lien de cause à effet il pouvait y avoir entre un pied qui s'enfonce dans le sol et l'eau qui en jaillit tout autour.

Julian qui aime la désensibilisation animale, tout aussi impassible que son cheval, s'est dit: "allons au bout des choses, tant qu'à faire..." et n'a rien trouvé de mieux que d'aller signaler le dégât matériel qui venait d'être causé à un agent d'entretien, lequel était en pleine tonte des pelouses alentoures, avec l'une de ces tondeuses motorisées, le casque sur les oreilles, le volant entre les mains.

Pensez vous que Souchong aurait reculé à l'idée de s'approcher de la tondeuse? Ce serait mal le connaître. C'est plutôt le tondeur qui a eu peur!

De voir un cheval d'une tonne lui faire de l'ombre d'un coup? Certainement...ou d'imaginer peut être le potentiel cheval/tondeuse réunis dans 2m2 communs? Sans aucun doute.

Dans la précipitation il a coupé le moteur en s'excusant. Et sans voix, a écouté le récit de Julian lui signaler le déclenchement de l'arrosage automatique, qui était difficile à cacher au demeurant, expliquant que son cheval avait visiblement cassé une trappe de protection.

L'agent d'entretien a pu finalement se rendre sur le lieu, pour s'apercevoir que cette trappe mystère faisait l'objet de recherches, puisque personne n'avait jusqu'ici trouvé où était centralisé l'arrosage de cette zone.

Comme quoi un cheval bien désensibilisé peut devenir un intervenant hors paire dans l'exploration des points d'accès techniques cachés dans vos pelouses.

Chance pour moi ce jour là, Mieke et moi faisions autre chose...

Demain aux écuries, 1000 femmes habillées en rose vont courir dans tous les sens pour participer au Muddy Princesse Race.

Souchong relèvera-t-il le défi de circuler parmi elles ?

La suite aux prochain épisode!


36 vues1 commentaire

1 Comment


Unknown member
Oct 17, 2021

Encore un bon moment passé à vous lire 🙏 Merci pour le partage.

Like
bottom of page